Mi juin nous avons profité de notre famille au presque grand complet réunie pour fêter les 90 ans de ma grand-mère. 

Pour cette occasion j'avais promis à mes filles de leur coudre une robe. Promesse faite également à ma grand-mère qui, lorsque j'étais enfant, me cousait énormément de tenues ou déguisements ( détail qui a son importance pour la suite de l'histoire!).

Nous voilà donc toutes les 3 à rêver devant le livre d'Ivane. Chacune choisit son modèle; ce sera une Alhéna pour Ysaline et une Alula pour Salomé.  Je commande le tissu chez ma fournisseuses préférée et en route!

Pour l'Alula je ne rencontre aucune difficulté. Je pousse même le vice à changer de modèle de col à la demande de ma miss aux goûts bien définis. je suis sous le charme de la coupe de cette robe, Salomé aussi. 

Pour la robe Alhéna en revanche ce fut plus compliqué. Malgré les mesures prises sur Ysaline je me suis retrouvée avec une robe 3 fois trop grande qu'elle ne pouvait donc absolument pas mettre.

             Grand moment de solitude...

Je réfléchis, je tergiverse et le stress monte...

Une promesse est une promesse, me voilà bien embêtée  avec ce principe de loyauté et d'équité !! A 1 semaine de la fête...

Je décide donc de faire une Alula à Ysaline, je prépare le patron et me rend compte que je n'ai plus assez de tissu...

              Grand moment de désespoir!

Qu'à cela ne tienne je passe une commande express en espérant une livraison toute aussi express. 

J´ai attendu, attendu (elle n'est jamais venue) le tissu qui est arrivé dans ma boîte aux lettres vendredi midi. Notre départ étant prévu à 17h pour 5h de route...

12h30 donc me voilà donc devant mon tissu, désolée à l'idée de ne pas avoir le temps.

              Grand moment de...?

Mais, Mayeul dormant, je commence à couper le tissu (je zappe bien évidemment l'étape lavage).

Mayeul dormant toujours je fais 1 pli creux, puis 2 , puis 3. J´assemble.  Ça prend forme...

La sieste s'éternise je me risque à faire la double goutte.

Après une bonne tétée je supplie mon fils de me laisser encore un peu de temps... Il joue calmement sur son tapis d'eveil. Surfilage, ourlets, emmanchures le tout dans un état de stress qui ne me plait pas du tout moi qui prends d'habitude tout mon temps sur les finitions... Je récupère mes filles à l'école, nous rentrons au pas de course et je finis les derniers détails. 

Commencée à 12h45, terminée à17h15... Épuisée!!

Le résultat le voilà:

Pour Salomé, popeline figue de FDS et liberty mauvey rose

alula2

orig

 

Pour Ysaline, popeline rose de FDS et liberty mauvey mauve 

alula6

alula5

 

orig1

Je suis ravie d'avoir réussi à honorer ma promesse. Ravie également d'avoir pu montrer à ma grand-mère ce que je pouvais faire pour elle.

Fidele à moi même, j'ai profité de cette histoire de robe pour glisser une petite leçon de morale à mes filles sur " le goût de l'effort et du travail"  sans lequel la robe d'Ysaline n'aurait pas vu la fête...

Pas sûre qu'elles aient tout saisi mais ce n'est pas grave, elles étaient belles dans leurs robes!!

 

1

 3

 

2

 

 ♪♫ ♪♫ ♪♫ ♪♫